Quelques aspects cognitifs et esthétiques du pluralisme cosmologique, Robin Buchholz, 06-02-2014

Bonsoir,

Voici l’enregistrement de la treizième séance du séminaire Le Pluralisme, consacrée à « Quelques aspects cognitifs et esthétiques du pluralisme cosmologique », durant laquelle Robin Buchholz, que je remercie pour sa participation, nous a entretenus des conséquences théoriques et pratiques de l’apparition de la photographie instantanée au XIXème siècle.

Merci à Mme Pr. Shelley Rice (NYU), Victor de Castelbajac et Akili Tomasino (Harvard) pour leurs interventions.

Rendez-vous mardi prochain, de 14h à 16h, pour une séance spéciale consacrée aux raisons d’être pluraliste, où Louis Morelle et moi-même confronterons des positions réaliste et constructiviste au cours d’un amical débat.

Bonne écoute, et merci de votre fidélité.

Jim Gabaret

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :